Office des vêpres

Revenir aux lectures du calendrier romain.

du jour

Introduction

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

Hymne : Immensité d'amour

CFC — CNPL

Immensité d'amour
Où le nôtre se perd,
Toi qui es notre nuit,
Notre désert,
Au plus loin de toi-même,
À distance infinie,
Seigneur, tu nous emmènes
Vers la source du jour.

Quand la plus haute voie
Les conduit en passion,
La blessure du cœur
Est l'aiguillon
Des enfants qui s'arrachent
À l'exil intérieur,
Mais savent d'autres marches
À l'encontre de toi.

Hors ces chemins perdus,
S'accomplit maintenant,
Au creuset du désir,
Ton jugement.
La douleur nous transperce
Comme un feu sans merci ;
Son glaive ouvre une brèche
Au profond du refus.

Et désormais plus rien
Ne disjoint notre soif
De la source jaillie
Auprès de toi.
Le voyage nocturne
Lentement se poursuit
Vers l'aube où se consume
Notre amour dans le tien.

Antienne

Grâce au don que Dieu m'a fait, je suis le serviteur de l'Évangile.

Psaume : 14.

1 Seigneur, qui séjournera sous ta tente ?
Qui habitera ta sainte montagne ?

2 Celui qui se conduit parfaitement, +
qui agit avec justice
et dit la vérité selon son cœur.

3 Il met un frein à sa langue, +
ne fait pas de tort à son frère
et n'outrage pas son prochain.

4 À ses yeux, le réprouvé est méprisable
mais il honore les fidèles du Seigneur.

S'il a juré à ses dépens,
il ne reprend pas sa parole.

5 Il prête son argent sans intérêt, +
n'accepte rien qui nuise à l'innocent.

R/ Qui fait ainsi demeure inébranlable.

Antienne

Serviteur fidèle, le Maître t'a confié les gens de sa maison.

Psaume : 111

1 Heureux qui craint le Seigneur,
qui aime entièrement sa volonté !
2 Sa lignée sera puissante sur la terre ;
la race des justes est bénie.

3 Les richesses affluent dans sa maison :
à jamais se maintiendra sa justice.
4 Lumière des cœurs droits, il s'est levé dans les ténèbres,
homme de justice, de tendresse et de pitié.

5 L'homme de bien a pitié, il partage ;
il mène ses affaires avec droiture.
6 Cet homme jamais ne tombera ;
toujours on fera mémoire du juste.

7 Il ne craint pas l'annonce d'un malheur :
le cœur ferme, il s'appuie sur le Seigneur.
8 Son cœur est confiant, il ne craint pas :
il verra ce que valaient ses oppresseurs.

9 À pleines mains, il donne au pauvre ; +
à jamais se maintiendra sa justice,
sa puissance grandira, et sa gloire !

10 L'impie le voit et s'irrite ; +
il grince des dents et se détruit.
L'ambition des impies se perdra.

Antienne

Mes brebis écouteront ma voix : il y aura un seul troupeau, un seul pasteur.

CANTIQUE (Ap 15)

3 Grandes, merveilleuses, tes œuvres,
Seigneur, Dieu de l'univers !

Ils sont justes, ils sont vrais, tes chemins,
Roi des nations.

4 Qui ne te craindrait, Seigneur ?
À ton nom, qui ne rendrait gloire ?

Oui, toi seul es saint ! +
Oui, toutes les nations viendront
   et se prosterneront devant toi ; *
oui, ils sont manifestés, tes jugements.

Parole de Dieu : 1 P 5, 1-4

Je m'adresse à ceux qui exercent parmi vous la fonction d'Anciens, car moi aussi je fais partie des Anciens, je suis témoin de la passion du Christ, et je communierai à la gloire qui va se révéler. Soyez les bergers du troupeau de Dieu qui vous est confié ; veillez sur lui, non par contrainte mais de bon cœur, comme Dieu le veut ; non par une misérable cupidité mais par dévouement, sans commander en maîtres à ceux dont vous avez reçu la charge, mais en devenant les modèles du troupeau. Et, quand se manifestera le berger suprême, vous remporterez la couronne de gloire qui ne se flétrit pas.

Répons

R/ Heureux le serviteur vigilant :
il entrera dans la joie de son Maître.


V/ Prenez garde à vous-même
et à tout le troupeau. R/


V/ Conduisez l'Église de Dieu
acquise par le sang de son Fils. R/


Antienne

Tard je t’ai aimée, beauté toujours ancienne, beauté toujours nouvelle, tard je t’ai aimée ! À grands cris, tu m’appelais : tu m’as guéri de ma surdité.

Cantique de Marie (Lc 1)

47 Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

48 Il s'est penché sur son humble servante ;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

49 Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !

50 Son amour s'étend d'âge en âge
sur ceux qui le craignent ;

51 Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.

52 Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.

53 Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.

54 Il relève Israël, son serviteur,
il se souvient de son amour,

55 de la promesse faite à nos pères,
en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

Intercession

Louons le Christ, le Grand Prêtre pris pami les hommes pour intervenir en notre faveur, et prions-le :


R/ Sauve ton peuple, bénis ton héritage.

Tu as donné à ton Église des pasteurs animés de l'esprit de l'Évangile,
— accorde à ton peuple la mêma connaissance et le même courage.


À la prière de Moïse et de tes saints pasteurs, tu as pardonné les péchés de ton peuple,
— que leur intercession purifie l'Église aujourd'hui.


Tu t'es choisi des saints parmi ton peuple, et tu les as conduits par ton Esprit,
— donne ce même Esprit à tous les pasteurs de ton Église.


Toi, l'unique richesse des saints,
— ne permets pas qu'aucun homme, sauvé par ton sang, demeure loin de toi.


Toi qui donnes ta vie au troupeau par la main de ses pasteurs,
— ne permets pas qu'aucun défunt se perde ; tu t'es livré pour eux, sauve-les.


Notre Père

Oraison

Renouvelle, Seigneur, dans ton Église, l’esprit dont tu as comblé l’évêque saint Augustin, pour que, remplis de ce même esprit, nous n’ayons soif que de toi, source de la vraie sagesse, et ne cherchions que toi, auteur de l’éternel amour.