Lectures de la messe

Première lecture

« Aie l’oreille attentive à la sagesse » (Pr 2, 1-9)

Lecture du livre des Proverbes

Mon fils, accueille mes paroles,
conserve précieusement mes préceptes,
  l’oreille attentive à la sagesse,
le cœur incliné vers la raison.
  Oui, si tu fais appel à l’intelligence,
si tu invoques la raison,
  si tu la recherches comme l’argent,
si tu creuses comme un chercheur de trésor,
  alors tu comprendras la crainte du Seigneur,
tu découvriras la connaissance de Dieu.
  Car c’est le Seigneur qui donne la sagesse ;
connaissance et raison sortent de sa bouche.
  Il réserve aux hommes droits la réussite :
pour qui marche dans l’intégrité, il est un bouclier,
  gardien des sentiers du droit,
veillant sur le chemin de ses fidèles.
  Alors tu comprendras la justice, le jugement, la droiture,
seuls sentiers qui mènent au bonheur.

          – Parole du Seigneur.

Psaume

(Ps 33 (34), 2-3, 4-5, 6-7, 8-9, 10-11)

R/ Je bénirai le Seigneur en tout temps.
ou :
Goûtez et voyez
comme est bon le Seigneur.

Je bénirai le Seigneur en tout temps,
sa louange sans cesse à mes lèvres.
Je me glorifierai dans le Seigneur :
que les pauvres m’entendent et soient en fête !

Magnifiez avec moi le Seigneur,
exaltons tous ensemble son nom.
Je cherche le Seigneur, il me répond :
de toutes mes frayeurs, il me délivre.

Qui regarde vers lui resplendira,
sans ombre ni trouble au visage.
Un pauvre crie ; le Seigneur entend :
il le sauve de toutes ses angoisses.

L’ange du Seigneur campe alentour
pour libérer ceux qui le craignent.
Goûtez et voyez : le Seigneur est bon !
Heureux qui trouve en lui son refuge !

Saints du Seigneur, adorez-le :
rien ne manque à ceux qui le craignent.
Des riches ont tout perdu, ils ont faim ;
qui cherche le Seigneur ne manquera d’aucun bien.

Évangile

« Vous qui m’avez suivi, vous recevrez le centuple » (Mt 19, 27-29)

Alléluia. Alléluia.
Heureux les pauvres de cœur,
car le royaume des Cieux est à eux !
Alléluia. (Mt 5, 3)

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

          En ce temps-là,
  Pierre prit la parole et dit à Jésus :
« Voici que nous avons tout quitté pour te suivre :
quelle sera donc notre part ? »
  Jésus leur déclara :
« Amen, je vous le dis :
lors du renouvellement du monde,
lorsque le Fils de l’homme siégera sur son trône de gloire,
vous qui m’avez suivi,
vous siégerez vous aussi sur douze trônes
pour juger les douze tribus d’Israël.
  Et celui qui aura quitté, à cause de mon nom,
des maisons, des frères, des sœurs,
un père, une mère, des enfants,
ou une terre,
recevra le centuple,
et il aura en héritage la vie éternelle. »

          – Acclamons la Parole de Dieu.