Office des vêpres

du jour

Introduction

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

Hymne : J’ai vu l’eau vive

CFC — CNPL

J’ai vu l’eau vive
jaillissant du cœur du Christ, alléluia !
Tous ceux que lave cette eau
seront sauvés et chanteront : alléluia !

J’ai vu la source
devenir un fleuve immense, alléluia !
Les fils de Dieu rassemblés
chantaient leur joie d’être sauvés, alléluia !

J’ai vu le Temple
désormais s’ouvrir à tous, alléluia !
Le Christ revient victorieux,
montrant la plaie de son côté, alléluia !

J’ai vu le Verbe
nous donner la paix de Dieu, alléluia !
Tous ceux qui croient en son nom
seront sauvés et chanteront : alléluia !

Antienne

Pas de trouble en votre cœur, mettez en moi votre confiance. Alléluia.

Psaume : 61

2 Je n’ai de repos qu’en Dieu seul,
mon salut vient de lui.

R/ 3 Lui seul est mon rocher, mon salut,
ma citadelle : je suis inébranlable.

4 Combien de temps tomberez-vous sur un homme
   pour l’abattre, vous tous, *
comme un mur qui penche,
   une clôture qui croule ?

5 Détruire mon honneur est leur seule pensée : +
   ils se plaisent à mentir. *
Des lèvres, ils bénissent ;
   au fond d’eux-mêmes, ils maudissent.

6 Je n’ai mon repos qu’en Dieu seul ;
oui, mon espoir vient de lui.

R/ 7Lui seul est mon rocher, mon salut,
ma citadelle : je reste inébranlable.

8 Mon salut et ma gloire
   se trouvent près de Dieu. *
Chez Dieu, mon refuge,
   mon rocher imprenable !

9 Comptez sur lui en tous temps,
   vous, le peuple. *
Devant lui épanchez votre cœur :
   Dieu est pour nous un refuge.

10 L’homme n’est qu’un souffle,
   les fils des hommes, un mensonge : *
sur un plateau de balance, tous ensemble,
   ils seraient moins qu’un souffle.

11 N’allez pas compter sur la fraude
   et n’aspirez pas au profit ; *
si vous amassez des richesses,
   n’y mettez pas votre cœur.

12 Dieu a dit une chose,
   deux choses que j’ai entendues. +
Ceci : que la force est à Dieu ;
13 à toi, Seigneur, la grâce ! *
Et ceci : tu rends à chaque homme
   selon ce qu’il fait.

Antienne

Dieu, que les peuples t’acclament, qu’ils reçoivent avec joie ton salut, alléluia.

Psaume : 66

2 Que Dieu nous prenne en grâce et nous bénisse,
que son visage s’illumine pour nous ;
3 et ton chemin sera connu sur la terre,
ton salut, parmi toutes les nations.

R/ 4 Que les peuples, Dieu, te rendent grâce ;
qu’ils te rendent grâce tous ensemble !

5 Que les nations chantent leur joie,
car tu gouvernes le monde avec justice ;
tu gouvernes les peuples avec droiture,
sur la terre, tu conduis les nations.

R/ 6 Que les peuples, Dieu, te rendent grâce ;
qu’ils te rendent grâce tous ensemble !

7 La terre a donné son fruit ;
Dieu, notre Dieu, nous bénit.
8 Que Dieu nous bénisse,
et que la terre tout entière l’adore !

Psaume : CANTIQUE (Col 1)

R/ Gloire à toi, premier-né d'entre les morts !

12 Rendons grâce à Dieu le Père, +
lui qui nous a donné
   d'avoir part à l'héritage des saints, *
dans la lumière.

13 Nous arrachant à la puissance des ténèbres, +
il nous a placés
   dans le Royaume de son Fils bien-aimé : *
14 en lui nous avons le rachat,
   le pardon des péchés. R/

15 Il est l'image du Dieu invisible, +
   le premier-né, avant toute créature : *
16 en lui, tout fut créé,
   dans le ciel et sur la terre.

Les êtres visibles et invisibles, +
puissances, principautés,
   souverainetés, dominations, *
tout est créé par lui et pour lui.

17 Il est avant toute chose,
et tout subsiste en lui. R/

18 Il est aussi la tête du corps, la tête de l'Église : +
c'est lui le commencement,
   le premier-né d'entre les morts, *
afin qu'il ait en tout la primauté.

19 Car Dieu a jugé bon
   qu'habite en lui toute plénitude *
20 et que tout, par le Christ,
   lui soit enfin réconcilié,

faisant la paix par le sang de sa Croix, *
la paix pour tous les êtres
   sur la terre et dans le ciel. R/

Parole de Dieu : He 7, 24-27

Jésus, puisqu’il demeure éternellement, possède le sacerdoce qui ne passe pas. C’est pourquoi il est en mesure de sauver d’une manière définitive ceux qui s’avancent vers Dieu grâce à lui, car il vit pour toujours, afin d’intercéder en leur faveur. C’était bien le grand prêtre qu’il nous fallait : saint, sans tache, sans aucune faute ; séparé maintenant des pécheurs, il est désormais plus haut que les cieux. Il n’a pas besoin, comme les autres grands prêtres, d’offrir chaque jour des sacrifices, d’abord pour ses péchés personnels, puis pour ceux du peuple ; cela, il l’a fait une fois pour toutes en s’offrant lui-même.

Répons

R/ Jésus, tu es prêtre pour l’éternité !


V/ Par la puissance de ta vie, R/


V/ Par ton inlassable intercession, R/


V/ Par l’offrande de toi-même, R/


Antienne

Heureux le vainqueur, entré dans la lumière et dans la paix de son Seigneur ! (Alléluia)

Cantique de Marie (Lc 1)

47 Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

48 Il s'est penché sur son humble servante ;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

49 Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !

50 Son amour s'étend d'âge en âge
sur ceux qui le craignent ;

51 Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.

52 Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.

53 Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.

54 Il relève Israël, son serviteur,
il se souvient de son amour,

55 de la promesse faite à nos pères,
en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

Intercession

Supplions le Tout-Puissant qui nous a rendu la vie en Jésus ressuscité :


R/

Comble-nous de ta miséricorde.


Dieu de nos pères, tu as fait passer ton peuple par les eaux du baptême :
— convertis nos cœurs à la vie nouvelle.


Tu nous as ramenés de la dispersion vers le Pasteur de nos âmes :
— donne-nous d’être fidèles à sa voix.


Tu as voulu que la Parole du salut vienne du peuple juif :
— révèle aux enfants d’Israël que la promesse faite à leurs pères est accomplie.


Tu as réconcilié tous les êtres dans le Christ :
— ne laisse pas les amis séparés, les époux désunis.


Tu as fait voir à Étienne la gloire de ton Fils :
— ouvre ton Paradis à ceux qui sont morts pour lui.


Notre Père

Oraison

Seigneur, c’est pour te rendre gloire que l’évêque saint Stanislas est tombé sous les coups de ses persécuteurs ; accorde-nous de rester jusqu’à la mort fermes dans la foi.