Office de none

Introduction

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

Hymne : Ô Toi qui es sans changement

A. Rivière — CNPL

Ô Toi qui es sans changement,
Seigneur du temps, ô Dieu fidèle ;
Le jour décline, le soir vient :
Rassemble-nous tous en ta garde.

Accorde-nous la vie sans fin
Et la vieillesse sans ténèbres ;
Fais que, le jour de ton retour,
Ta gloire enfin nous illumine.

Exauce-nous, ô Tout-puissant,
Par Jésus Christ ton Fils unique
Qui règne avec le Saint-Esprit
Depuis toujours et dans les siècles.

Antienne

Heureux l’homme que tu châties, Seigneur, celui que tu enseignes par ta loi.

Psaume : 118-19

145 J’appelle de tout mon cœur : réponds-moi ;
je garderai tes commandements.
146 Je t’appelle, Seigneur, sauve-moi ;
j’observerai tes exigences.
147 Je devance l’aurore et j’implore :
j’espère en ta parole.
148 Mes yeux devancent la fin de la nuit
pour méditer sur ta promesse.
149 Dans ton amour, Seigneur, écoute ma voix :
selon tes décisions fais-moi vivre !
150 Ceux qui poursuivent le mal s’approchent,
ils s’éloignent de ta loi.
151 Toi, Seigneur, tu es proche,
tout dans tes ordres est vérité.
152 Depuis longtemps je le sais :
tu as fondé pour toujours tes exigences.

Psaume : 93 - I

1 Dieu qui fais justice, Seigneur,
Dieu qui fais justice, parais !
2 Lève-toi, juge de la terre ;
aux orgueilleux, rends ce qu'ils méritent.

3 Combien de temps les impies, Seigneur,
combien de temps vont-ils triompher ?
4 Ils parlent haut, ils profèrent l'insolence,
ils se vantent, tous ces malfaisants.

5 C'est ton peuple, Seigneur, qu'ils piétinent,
et ton domaine qu'ils écrasent ;
6 ils massacrent la veuve et l'étranger,
ils assassinent l'orphelin.

7 Ils disent : « Le Seigneur ne voit pas,
le Dieu de Jacob ne sait pas ! »
8 Sachez-le, esprits vraiment stupides ;
insensés, comprendrez-vous un jour ?

9 Lui qui forma l'oreille, il n'entendrait pas ? +
il a façonné l'œil, et il ne verrait pas ?
10 il a puni des peuples et ne châtierait plus ?

Lui qui donne aux hommes la connaissance, +
11 il connaît les pensées de l'homme,
et qu'elles sont du vent !

Psaume : 93 - II

12 Heureux l'homme que tu châties, Seigneur,
celui que tu enseignes par ta loi,
13 pour le garder en paix aux jours de malheur,
tandis que se creuse la fosse de l'impie.

14 Car le Seigneur ne délaisse pas son peuple,
il n'abandonne pas son domaine :
15 on jugera de nouveau selon la justice ;
tous les hommes droits applaudiront.

16 Qui se lèvera pour me défendre des méchants ?
Qui m'assistera face aux criminels ?
17 Si le Seigneur ne m'avait secouru,*
j'allais habiter le silence.

18 Quand je dis : " Mon pied trébuche ! "
ton amour, Seigneur, me soutient.
19 Quand d'innombrables soucis m'envahissent,
tu me réconfortes et me consoles.

20 Es-tu l'allié d'un pouvoir corrompu
qui engendre la misère au mépris des lois ?
21 On s'attaque à la vie de l'innocent,
le juste que l'on tue est déclaré coupable.

22 Mais le Seigneur était ma forteresse,
et Dieu, le rocher de mon refuge.
23 Il retourne sur eux leur méfait :
pour leur malice, qu'il les réduise au silence,
qu'il les réduise au silence, le Seigneur notre Dieu.

Parole de Dieu : Dn 4, 24b

Rachète tes péchés, par la justice, et tes fautes en ayant pitié des pauvres ! Peut-être Dieu te pardonnera-t-il ?

Répons

V/ Le sacrifice qui plaît à Dieu, c'est un esprit brisé :
ne repousse pas, mon Dieu, un cœur brisé, broyé.

Oraison

Dieu qui réponds à la pénitence en récompensant les justes et en pardonnant aux pécheurs, prends pitié de nous, écoute-nous : que l’aveu de nos fautes nous obtienne la grâce de ton pardon.