9 août 2017

Ste Thérèse-Bénédicte de la Croix (Edith Stein), martyre (en Europe Fête) —
mercredi, de la férie, 18ème semaine du Temps Ordinaire, année impaire

Dimanche prochain
Lectures de la messe

Lectures de la messe

Première lecture

« Je ferai de toi mon épouse pour toujours » (Os 2, 16b.17b.21-22)

Lecture du livre du prophète Osée

Ainsi parle le Seigneur :
Mon épouse infidèle,
  je vais l’entraîner jusqu’au désert,
et je lui parlerai cœur à cœur.
  Là, elle me répondra
comme au temps de sa jeunesse,
au jour où elle est sortie du pays d’Égypte.
  Je ferai de toi mon épouse pour toujours,
je ferai de toi mon épouse
dans la justice et le droit,
dans la fidélité et la tendresse ;
  je ferai de toi mon épouse dans la loyauté,
et tu connaîtras le Seigneur.

          – Parole du Seigneur.

Psaume

(44, 11-12, 14-15a, 15b-16, 17)

R/ Écoute, ma fille, regarde tends l'oreille. (44, 11a)

Écoute, ma fille, regarde et tends l’oreille ;
oublie ton peuple et la maison de ton père :
le roi sera séduit par ta beauté.
Il est ton Seigneur : prosterne-toi devant lui.

Fille de roi, elle est là, dans sa gloire,
vêtue d’étoffes d’or ;
on la conduit, toute parée, vers le roi.
Des jeunes filles, ses compagnes, lui font cortège.

On les conduit parmi les chants de fête :
elles entrent au palais du roi.
À la place de tes pères se lèveront tes fils ;
sur toute la terre tu feras d’eux des princes.

Évangile

« Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre » (Mt 25, 1-13)

Alléluia, alléluia.
Viens, épouse du Christ, reçois la couronne,
que le Seigneur t’a préparée pour l’éternité.
Alléluia.

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples cette parabole :
  « Le royaume des Cieux sera comparable
à dix jeunes filles invitées à des noces,
qui prirent leur lampe
pour sortir à la rencontre de l’époux.
  Cinq d’entre elles étaient insouciantes,
et cinq étaient prévoyantes :
  les insouciantes avaient pris leur lampe sans emporter d’huile,
  tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leurs lampes,
des flacons d’huile.
  Comme l’époux tardait,
elles s’assoupirent toutes et s’endormirent.
  Au milieu de la nuit, il y eut un cri :
‘Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre.’
  Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent
et se mirent à préparer leur lampe.
  Les insouciantes demandèrent aux prévoyantes :
‘Donnez-nous de votre huile,
car nos lampes s’éteignent.’
  Les prévoyantes leur répondirent :
‘Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous,
allez plutôt chez les marchands vous en acheter.’
  Pendant qu’elles allaient en acheter,
l’époux arriva.
Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces,
et la porte fut fermée.
  Plus tard, les autres jeunes filles arrivèrent à leur tour et dirent :
‘Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !’
  Il leur répondit :
‘Amen, je vous le dis :
je ne vous connais pas.’

  Veillez donc,
car vous ne savez ni le jour ni l’heure. »

          – Acclamons la Parole de Dieu.