Office des vêpres

Veille du 1er Dimanche de Carême

Introduction

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

Hymne : Point de prodigue

CFC — CNPL

Point de prodigue
sans pardon qui le cherche,
Nul n’est trop loin pour Dieu
Viennent les larmes où le Fils renaît,
Joie du retour au Père !

Point de blessure que sa main ne guérisse,
Rien n’est perdu pour Dieu ;
Vienne la grâce où la vie reprend,
Flamme jaillie des cendres !

Point de ténèbres sans espoir de lumière,
Rien n’est fini pour Dieu ;
Vienne l’aurore où l’amour surgit,
Chant d’un matin de Pâques !

Antienne

Vois notre cœur brisé, notre esprit humilié ; c'est là notre sacrifice : qu'il te plaise, Seigneur !

Psaume : 140

1 Seigneur, je t’appelle : accours vers moi !
Écoute mon appel quand je crie vers toi !
2 Que ma prière devant toi s’élève comme un encens,
et mes mains, comme l’offrande du soir.

3 Mets une garde à mes lèvres, Seigneur,
veille au seuil de ma bouche.
4 Ne laisse pas mon cœur pencher vers le mal
ni devenir complice des hommes malfaisants.

Jamais je ne goûterai leurs plaisirs :
5 que le juste me reprenne et me corrige avec bonté.
Que leurs parfums, ni leurs poisons, ne touchent ma tête !
Ils font du mal : je me tiens en prière.

6 Voici leurs juges précipités contre le roc,
eux qui prenaient plaisir à m’entendre dire :
7 « Comme un sol qu’on retourne et défonce,
nos os sont dispersés à la gueule des enfers ! »

8 Je regarde vers toi, Seigneur, mon Maître ;
tu es mon refuge : épargne ma vie !
9 Garde-moi du filet qui m’est tendu,
des embûches qu’ont dressées les malfaisants.
[10]

Antienne

À ton cri le Seigneur répondra, à ton appel il dira : Me voici !

Psaume : 141

2 À pleine voix, je crie vers le Seigneur !
À pleine voix, je supplie le Seigneur !
3 Je répands devant lui ma plainte,
devant lui, je dis ma détresse.

4 Lorsque le souffle me manque,
toi, tu sais mon chemin. *
Sur le sentier où j’avance,
un piège m’est tendu.

5 Regarde à mes côtés, et vois :
personne qui me connaisse ! *
Pour moi, il n’est plus de refuge :
personne qui pense à moi !

6 J’ai crié vers toi, Seigneur ! *
J’ai dit : « Tu es mon abri,
ma part, sur la terre des vivants. »

7 Sois attentif à mes appels :
je suis réduit à rien ; *
délivre-moi de ceux qui me poursuivent :
ils sont plus forts que moi.

8 Tire-moi de la prison où je suis,
que je rende grâce à ton nom. *
Autour de moi, les justes feront cercle
pour le bien que tu m’as fait.

Antienne

Le Juste est mort pour les coupables, afin de nous offrir à Dieu ; mis à mort dans la chair, il est ressuscité dans l'Esprit.

CANTIQUE (Ph 2)

6 Le Christ Jésus, +
ayant la condition de Dieu, *
ne retint pas jalousement
le rang qui l'égalait à Dieu.
7 Mais il s'est anéanti, *
prenant la condition de serviteur.

Devenu semblable aux hommes, +
reconnu homme à son aspect, *
8 il s'est abaissé,
devenant obéissant jusqu'à la mort, *
et la mort de la croix.

9 C'est pourquoi Dieu l'a exalté : *
il l'a doté du Nom
qui est au-dessus de tout nom,

10 afin qu'au nom de Jésus
tout genou fléchisse *
au ciel, sur terre et aux enfers,

11  et que toute langue proclame :
« Jésus Christ est Seigneur » *
à la gloire de Dieu le Père.

Parole de Dieu : 2 Co 6, 1 b-4a

Nous vous invitons à ne pas laisser sans effet la grâce reçue de Dieu. Car il dit dans l’Écriture : Au moment favorable je t’ai exaucé, au jour du salut je suis venu à ton secours. Or c’est maintenant le moment favorable, c’est maintenant le jour du salut. Pour que notre ministère ne soit pas exposé à la critique, nous veillons à ne choquer personne en rien, mais au contraire nous nous présentons comme de vrais ministres de Dieu par notre vie entière.

Répons

R/ Voici le temps favorable


* Voici le jour du salut.


V/ Rassemblez-vous, venez, approchez tous,
survivants des nations. * Voici le jour.


V/ Tournez-vous vers moi, vous serez sauvés,
tous les lointains de la terre. * Voici le jour.


Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/


Antienne

L'homme ne vit pas seulement de pain, mais de toute parole sortant de la bouche de Dieu.

Cantique de Marie (Lc 1)

47 Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

48 Il s'est penché sur son humble servante ;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

49 Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !

50 Son amour s'étend d'âge en âge
sur ceux qui le craignent ;

51 Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.

52 Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.

53 Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.

54 Il relève Israël, son serviteur,
il se souvient de son amour,

55 de la promesse faite à nos pères,
en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

Intercession

Dieu a fait renaître son peuple d'un germe incorruptible, sa Parole éternelle. En ce temps de carême, supplions-le :


R/ Souviens-toi de ton alliance.

Accorde à ton peuple un cœur neuf pour entendre à nouveau ta parole.


Donne à ton Église les pasteurs dont elle a besoin pour avancer dans la vérité.


Soutiens dans leur engagement ceux qui ont tout quitté pour suivre le Christ.


Ouvre aux mystères de ta parole ceux que tu prépares au baptême.


Parle au cœur des pécheurs pour qu'ils appellent sur eux ton pardon.

Fais miséricorde à tous nos morts : qu'ils chantent dans l'éternité ta louange.


Notre Père

Oraison

Accorde-nous, Dieu tout-puissant, tout au long de ce Carême, de progresser dans la connaissance de Jésus Christ et de nous ouvrir à sa lumière par une vie de plus en plus fidèle. Lui qui règne...