Office des vêpres

du jour

Introduction

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

Hymne : Il s'est levé d'entre les morts

CFC — CNPL

Il s'est levé d'entre les morts

Il s'est levé d'entre les morts,
Le Fils de Dieu, notre frère.
Il s'est levé libre et vainqueur ;
Il a saisi notre destin
Au cœur du sien
Pour le remplir de sa lumière.

Sur lui dans l'ombre sont passées
Les grandes eaux baptismales
De la douleur et de la mort ;
Et maintenant, du plus profond
De sa passion,
Monte sur nous l'aube pascale.

L'histoire unique est achevée :
Premier enfant du Royaume,
Christ est vivant auprès de Dieu ;
Mais son exode humble et caché,
Le Fils aîné
Le recommence pour chaque homme.

Ne cherchons pas hors de nos vies
À retrouver son passage :
il nous rejoint sur nos sentiers ;
Mais au-delà de notre mort
C'est lui encor
Qui nous attend sur le rivage.

Antienne

Recherchez les biens d’en haut, non les choses de la terre, alléluia.

Psaume : 48 - I

2Écoutez ceci, tous les peuples,
entendez bien, habitants de l'univers,
3gens illustres, gens obscurs,
riches et pauvres, tous ensemble.

4Ma bouche dira des paroles de sagesse,
les propos clairvoyants de mon coeur ;
5l'oreille attentive aux proverbes,
j'exposerai sur la cithare mon énigme.

6Pourquoi craindre aux jours de malheur
ces fourbes qui me talonnent pour m'encercler,
7ceux qui s'appuient sur leur fortune
et se vantent de leurs grandes richesses ?

8Nul ne peut racheter son frère
ni payer à Dieu sa rançon :
9aussi cher qu'il puisse payer,
toute vie doit finir.

10Peut-on vivre indéfiniment
sans jamais voir la fosse ?
11Vous voyez les sages mourir :
comme le fou et l'insensé ils périssent,
laissant à d'autres leur fortune.

12Ils croyaient leur maison éternelle, +
leur demeure établie pour les siècles ;
sur des terres ils avaient mis leur nom.

R/ 13L'homme comblé ne dure pas :
il ressemble au bétail qu'on abat.

Antienne

Le Seigneur rachète ma vie aux griffes de la mort, alléluia.

Psaume : 48 - II

14Tel est le destin des insensés
et l'avenir de qui aime les entendre :
15troupeau parqué pour les enfers
et que la mort mène paître.

A l'aurore, ils feront place au juste ;
dans la mort, s'effaceront leurs visages :
pour eux, plus de palais !
16Mais Dieu rachètera ma vie aux griffes de la mort :
c'est lui qui me prendra.

17Ne crains pas l'homme qui s'enrichit,
qui accroît le luxe de sa maison :
18aux enfers il n'emporte rien ;
sa gloire ne descend pas avec lui.

19De son vivant, il s'est béni lui-même :
« On t'applaudit car tout va bien pour toi ! »
20Mais il rejoint la lignée de ses ancêtres
qui ne verront jamais plus la lumière.

R/ 21L'homme comblé qui n'est pas clairvoyant
ressemble au bétail qu'on abat.

Antienne

Tu nous as rachetés par ton sang, Seigneur, tu fis de nous un peuple de rois.

Psaume : CANTIQUE (Ap 4-5)

4. 11Tu es digne, Seigneur notre Dieu, *
de recevoir
l'honneur, la gloire et la puissance.

C'est toi qui créas l'univers ; *
tu as voulu qu'il soit :
il fut créé.

5. 9Tu es digne, Christ et Seigneur, *
de prendre le Livre
et d'en ouvrir les sceaux.

Car tu fus immolé, +
rachetant pour Dieu, au prix de ton sang, *
des hommes de toute tribu,
langue, peuple et nation.

10Tu as fait de nous, pour notre Dieu,
un royaume et des prêtres, *
et nous régnerons sur la terre.

12Il est digne, l'Agneau immolé, +
de recevoir puissance et richesse,
sagesse et force, *
honneur, gloire et louange.

Parole de Dieu : 1 P 2, 4-5

Approchez-vous du Seigneur : il est la pierre vivante, que les hommes ont éliminée mais que Dieu a choisie parce qu’il en connaît la valeur. Vous aussi, soyez des pierres vivantes qui servent à construire le Temple spirituel, et vous serez le sacerdoce saint, présentant des offrandes spirituelles que Dieu pourra accepter à cause du Christ Jésus.

Répons

R/ Jésus dit aux disciples : La paix soit avec vous.
* Alléluia, alléluia !
V/ Avance ton doigt, mets ta main dans mon côté. *
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/

Antienne

Je vous ai dit la vérité : il vous est bon que je m’en aille. Si je ne partais pas, le Défenseur ne viendrait pas vers vous. Alléluia.

Cantique de Marie (Lc 1)

47Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

48Il s'est penché sur son humble servante ;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

49Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !

50Son amour s'étend d'âge en âge
sur ceux qui le craignent;

51Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.

52Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.

53Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.

54Il relève Israël, son serviteur,
il se souvient de son amour,

55de la promesse faite à nos pères,
en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

Intercession

Demandons au Christ d’achever par l’Esprit Saint ce qu’il a commencé dans son Église :

R/ Exauce-nous, Seigneur ressuscité !

Jésus, souviens-toi de l’Église, née de ton côté ouvert : 
— qu’elle y puise l’eau et le sang dont elle vit.

Rappelle-toi l’humble amour de Pierre, à qui tu as confié la charge du troupeau : 
— garde à son successeur le même amour dans la même foi.

Rappelle-toi les bords du lac et la pêche miraculeuse : 
— rends fructueux le labeur des missionnaires.

Rappelle-toi le repas que tu préparais pour tes amis : 
— donne-nous le goût du pain partagé.

Souviens-toi que tu as brisé les portes de la mort :
— rassemble dans ton Royaume tous nos frères défunts.

Notre Père

Oraison

Garde à ton peuple sa joie, Seigneur, toi qui refais ses forces et sa jeunesse ; tu nous as rendu la dignité de fils de Dieu, affermis-nous dans l’espérance de la résurrection.