logo de l'association épiscopale liturgique pour les pays francophones
A- A A+

Liturgie des Heures - Office des Vêpres

Accueil » Lectures


18 avril 2015
Samedi, 2ème Semaine du Temps Pascal
[Couleur liturgique : Blanc]
de la férie

Couleur liturgique du jour : Blanc.

Couleur liturgique des ornements utilisés au temps de Noël et au temps pascal. On la retrouve aux fêtes de la dédicace, de la Vierge Marie, des anges, des pasteurs, des docteurs de l’Église, des saints et des saintes qui ne sont pas martyrs. Le blanc évoque la pureté, mais plus encore la Gloire divine et l’éclat de tout ce qui touche à Dieu. C’est la couleur de la résurrection.


  Cliquez pour en savoir plus.
  • > Aujourd'hui
  • > Dimanche prochain
  • > Autre date
Calendrier liturgique catholique romain.
Recevez chaque matin par email les lectures du jour :

Veille du 3ème dimanche de Pâques

Hymne : Il s'est levé d'entre les morts

Il s'est levé d'entre les morts

Il s'est levé d'entre les morts,
Le Fils de Dieu, notre frère.
Il s'est levé libre et vainqueur ;
Il a saisi notre destin
Au cœur du sien
Pour le remplir de sa lumière.

Sur lui dans l'ombre sont passées
Les grandes eaux baptismales
De la douleur et de la mort ;
Et maintenant, du plus profond
De sa passion,
Monte sur nous l'aube pascale.

L'histoire unique est achevée :
Premier enfant du Royaume,
Christ est vivant auprès de Dieu ;
Mais son exode humble et caché,
Le Fils aîné
Le recommence pour chaque homme.

Ne cherchons pas hors de nos vies
À retrouver son passage :
il nous rejoint sur nos sentiers ;
Mais au-delà de notre mort
C'est lui encor
Qui nous attend sur le rivage.

Antienne

Seigneur exalté dans les cieux, de la poussière tu relèves le faible, alléluia.

Psaume 112

1Louez, serviteurs du Seigneur,
louez le nom du Seigneur !
2Béni soit le nom du Seigneur,
maintenant et pour les siècles des siècles !
3Du levant au couchant du soleil,
loué soit le nom du Seigneur !

4Le Seigneur domine tous les peuples,
sa gloire domine les cieux.
5Qui est semblable au Seigneur notre Dieu ?
Lui, il siège là-haut.
6Mais il abaisse son regard
vers le ciel et vers la terre.

7De la poussière il relève le faible,
il retire le pauvre de la cendre
8pour qu'il siège parmi les princes,
parmi les princes de son peuple.
9Il installe en sa maison la femme stérile,
heureuse mère au milieu de ses fils.

Antienne

Seigneur, tu as brisé mes chaînes, je t’offrirai le sacrifice de louange, alléluia.

Psaume 115

10Je crois, et je parlerai,
moi qui ai beaucoup souffert,
11moi qui ai dit dans mon trouble :
" L'homme n'est que mensonge. "

12Comment rendrai-je au Seigneur
tout le bien qu'il m'a fait ?
13J'élèverai la coupe du salut,
j'invoquerai le nom du Seigneur.
14Je tiendrai mes promesses au Seigneur,
oui, devant tout son peuple !

15Il en coûte au Seigneur
de voir mourir les siens !
16Ne suis-je pas, Seigneur, ton serviteur,
ton serviteur, le fils de ta servante, *
moi, dont tu brisas les chaînes ?

17Je t'offrirai le sacrifice d'action de grâce,
j'invoquerai le nom du Seigneur.
18Je tiendrai mes promesses au Seigneur,
oui, devant tout son peuple,
19à l'entrée de la maison du Seigneur,
au milieu de Jérusalem !

Antienne

Par les souffrances de sa passion, le Fils de Dieu apprit l’obéissance. Pour tous ceux qui lui obéissent, il est la source du salut, alléluia.

Psaume CANTIQUE (Ph 2)

6Le Christ Jésus, +
ayant la condition de Dieu, *
ne retint pas jalousement
le rang qui l'égalait à Dieu.
7Mais il s'est anéanti, *
prenant la condition de serviteur.

Devenu semblable aux hommes, +
reconnu homme à son aspect, *
8il s'est abaissé,
devenant obéissant jusqu'à la mort, *
et la mort de la croix.

9C'est pourquoi Dieu l'a exalté : *
il l'a doté du Nom
qui est au-dessus de tout nom,

10afin qu'au nom de Jésus
tout genou fléchisse *
au ciel, sur terre et aux enfers,

11 et que toute langue proclame :
« Jésus Christ est Seigneur » *
à la gloire de Dieu le Père.

Parole de Dieu : (1 P 2, 9-10)

C’est vous qui êtes la race choisie, le sacerdoce royal, la nation sainte, le peuple qui appartient à Dieu ; vous êtes donc chargés d’annoncer les merveilles de celui qui vous a appelés des ténèbres à son admirable lumière. Car autrefois vous n’étiez pas son peuple, mais aujourd’hui vous êtes le peuple de Dieu. Vous étiez privés d’amour, mais aujourd’hui Dieu vous a montré son amour.

R/ La ténèbre pour toi n’est pas ténèbre, alléluia.
* La nuit, comme le jour, est lumière, alléluia.
V/ Je gravis les cieux : tu es là ;
je descends chez les morts : te voici. *
V/ Je reconnais devant toi le prodige,
l’être étonnant que je suis. R/


Antienne

Reste avec nous, Seigneur, car le soir vient, et la journée est déjà avancée, alléluia.

Cantique de Marie (Lc 1)

47Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu, mon Sauveur !

48Il s'est penché sur son humble servante ;
désormais, tous les âges me diront bienheureuse.

49Le Puissant fit pour moi des merveilles ;
Saint est son nom !

50Son amour s'étend d'âge en âge
sur ceux qui le craignent;

51Déployant la force de son bras,
il disperse les superbes.

52Il renverse les puissants de leurs trônes,
il élève les humbles.

53Il comble de biens les affamés,
renvoie les riches les mains vides.

54Il relève Israël, son serviteur,
il se souvient de son amour,

55de la promesse faite à nos pères,
en faveur d'Abraham et de sa race, à jamais.

L'intercession

Prions le Christ, notre vie et notre résurrection :

R/ Fils du Dieu vivant, sauve-nous !


Nous te prions, Ô Christ, pour ta sainte Église catholique : 
— sanctifie-la pour qu’elle annonce ton règne aux nations,


Nous t’implorons pour ceux qui subissent la maladie, le deuil, la servitude :
— guéris-les, fortifie-les, délivre-les.


Nous te prions pour ceux qui ne suivent plus tes chemins :
— qu’ils découvrent ton pardon et la joie d’une vie nouvelle.


Pour nous, pécheurs, nous t’implorons :
— accorde-nous de trouver en toi, qui n’as commis nulle faute, un juge miséricordieux.


Pour tout homme en ce monde, nous te prions,
et pour ceux qui nous ont précédés.

Notre Père

Oraison

Garde à ton peuple sa joie, Seigneur, toi qui refais ses forces et sa jeunesse ; tu nous as rendu la dignité de fils de Dieu, affermis-nous dans l’espérance de la résurrection.