logo de l'association épiscopale liturgique pour les pays francophones
A- A A+

Liturgie des Heures - Office des Complies

Accueil » Lectures


12 février 2016
Vendredi,
[Couleur liturgique : violet]
Vendredi après les cendres

Couleur liturgique du jour : Violet.

Dans la liturgie, le violet est la couleur des temps de pénitence (Avent et Carême) ; on l’uti­lise aussi pour les célébrations pénitentielles, ainsi que pour les offices des défunts.


  Cliquez pour en savoir plus.
  • > Aujourd'hui
  • > Dimanche prochain
  • > Autre date
Calendrier liturgique catholique romain.
Recevez chaque matin par email les lectures du jour :

Hymne : L'heure s'avance : fais-nous grâce

L'heure s'avance : fais-nous grâce,
Toi dont le jour n'a pas de fin.
Reste avec nous quand tout s'efface,
Dieu des lumières sans déclin.

Tu sais toi-même où sont nos peines :
Porte au Royaume nos travaux.
Sans toi, notre œuvre serait vaine :
Viens préparer les temps nouveaux.

Comme un veilleur attend l'aurore,
Nous appelons le jour promis.
Mais si la nuit demeure encore,
Tiens-nous déjà pour tes amis.

Dieu qui sans cesse nous enfantes,
À toi ces derniers mots du jour !
L'Esprit du Christ en nous les chante
Et les confie à ton amour.

Antienne

Pourquoi me rejeter, Seigneur ? Pourquoi cacher ta face ?

Psaume 87

2Seigneur, mon Dieu et mon salut,
dans cette nuit où je crie en ta présence,
3que ma prière parvienne jusqu’à toi,
ouvre l’oreille à ma plainte.

4Car mon âme est rassasiée de malheur,
ma vie est au bord de l’abîme ;
5on me voit déjà descendre à la fosse,*
je suis comme un homme fini.

6Ma place est parmi les morts,
avec ceux que l’on a tués, enterrés,
ceux dont tu n’as plus souvenir,
qui sont exclus, et loin de ta main.

7Tu m’as mis au plus profond de la fosse,
en des lieux engloutis, ténébreux ;
8le poids de ta colère m’écrase,
tu déverses tes flots contre moi.

9Tu éloignes de moi mes amis,
tu m’as rendu abominable pour eux ;
enfermé, je n’ai pas d’issue :
10à force de souffrir, mes yeux s’éteignent.

Je t’appelle, Seigneur, tout le jour,
je tends les mains vers toi :
11fais-tu des miracles pour les morts ?
leur ombre se dresse-t-elle pour t’acclamer ?

12Qui parlera de ton amour dans la tombe,
de ta fidélité au royaume de la mort ?
13Connaît-on dans les ténèbres tes miracles,
et ta justice, au pays de l’oubli ?

14Moi, je crie vers toi, Seigneur ;
dès le matin, ma prière te cherche :
15pourquoi me rejeter, Seigneur,
pourquoi me cacher ta face ?

16Malheureux, frappé à mort depuis l’enfance,
je n’en peux plus d’endurer tes fléaux ;
17sur moi, ont déferlé tes orages :
tes effrois m’ont réduit au silence.

18Ils me cernent comme l’eau tout le jour,
ensemble ils se referment sur moi.
19Tu éloignes de moi amis et familiers ;
ma compagne, c’est la ténèbre.

Parole de Dieu : (Jr 14, 7-9b)

Si nos fautes parlent contre nous, agis, Seigneur, pour l’honneur de ton nom ! Tu es au milieu de nous, et ton nom a été invoqué sur nous ; ne nous abandonne pas, Seigneur, notre Dieu.

R/ En tes mains, Seigneur, je remets mon esprit.

V/ Mes jours sont dans ta main, sauve-moi. R/
Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/

Antienne

Sauve-nous, Seigneur, quand nous veillons ; garde-nous quand nous dormons : nous veillerons avec le Christ, et nous reposerons en paix.

Cantique de Syméon (Lc 2)

29Maintenant, ô Maître souverain, +
tu peux laisser ton serviteur s'en aller
en paix, selon ta parole.

30Car mes yeux ont vu le salut
31que tu préparais à la face des peuples :

32lumière qui se révèle aux nations
et donne gloire à ton peuple Israël.

Oraison

Seigneur notre Dieu, que la splendeur de la Résurrection nous illumine, pour que nous puissions échapper à l’ombre de la mort et parvenir à la lumière éternelle dans ton Royaume.

Bénédiction

Que le Seigneur qui nous a sauvés par sa croix soit pour nous la résurrection et la vie. Amen.

Hymne Sub tuum præsidium confugimus

Sub tuum præsidium confugimus,
sancta Dei Genetrix ;
nostras deprecationes ne despicias
in necessitatibus
sed a periculis cunctis libera nos semper,
Virgo gloriosa et benedicta.