Livre de la Sagesse

01 Mais les âmes des justes sont dans la main de Dieu ;  aucun tourment n’a de prise sur eux.

02 Aux yeux de l’insensé, ils ont paru mourir ; + leur départ est compris comme un malheur,

03 et leur éloignement, comme une fin : mais ils sont dans la paix.

04 Au regard des hommes, ils ont subi un châtiment, mais l’espérance de l’immortalité les comblait.

05 Après de faibles peines, de grands bienfaits les attendent, car Dieu les a mis à l’épreuve et trouvés dignes de lui.

06 Comme l’or au creuset, il les a éprouvés ; comme une offrande parfaite, il les accueille.

07 Au temps de sa visite, ils resplendiront : comme l’étincelle qui court sur la paille, ils avancent.

08 Ils jugeront les nations, ils auront pouvoir sur les peuples, et le Seigneur régnera sur eux pour les siècles.

09 Qui met en lui sa foi comprendra la vérité ; ceux qui sont fidèles resteront, dans l’amour, près de lui. Pour ses amis, grâce et miséricorde : il visitera ses élus.

10 Mais les impies subiront une peine à la mesure de leurs pensées, car ils ont méprisé le juste et abandonné le Seigneur.

11 Misérables, ceux qui tiennent pour rien la sagesse et sa discipline de vie : vide est leur espérance, vaines leurs fatigues, inutiles leurs œuvres,

12 folles leurs femmes, méchants leurs enfants, et leur descendance, maudite !

13 Heureuse la femme stérile, si elle est sans souillure et n’a pas connu d’union coupable ; elle aura son fruit lorsque les âmes seront visitées.

14 Heureux aussi l’eunuque dont la main n’a pas fait de mal, et qui n’a pas nourri de ressentiment contre le Seigneur : une faveur spéciale lui sera accordée pour sa fidélité, et, dans le temple du Seigneur, il aura une part très douce à son cœur.

15 Les efforts vertueux produisent un fruit de renommée ; ce qui s’enracine dans la sagesse ne peut manquer son but.

16 Mais les fruits de l’infidélité ne parviendront pas à maturité, la descendance d’une union illégitime disparaîtra.

17 Même s’ils vivent longtemps, ils seront comptés pour rien, et pour finir, on méprisera leur vieillesse ;

18 s’ils meurent tôt, ils n’auront ni espérance ni consolation au jour du verdict :

19 pénible est la destinée d’une génération injuste !