Livre de Jérémie

01 Sur les fils d’Ammone. Ainsi parle le Seigneur : Israël n’a-t-il pas de fils ? N’a-t-il pas d’héritier ? Pourquoi le dieu Milcom a-t-il pris possession de Gad, et son peuple en occupe-t-il les villes ?

02 Eh bien, voici venir des jours – oracle du Seigneur – où je ferai retentir le cri de guerre contre Rabba, la ville des fils d’Ammone : elle deviendra un tas de ruines, une désolation ; ses filles, les autres villes, seront incendiées, et Israël reprendra possession de son héritage, dit le Seigneur.

03 Tu peux gémir, Heshbone, sur la dévastation de Aï. Filles de Rabba, poussez des cris, revêtez-vous de toile à sac, lamentez-vous, errez sur les murailles, car Milcom s’en va en exil, avec ses prêtres et ses princes, tous ensemble.

04 Pourquoi te glorifier dans les vallées ? Ta vallée est fertile, fille rebelle, toi qui te fies à tes réserves, et dis : « Qui viendra vers moi ? »

05 Voici que je fais venir contre toi la Terreur – oracle du Seigneur, Dieu de l’univers –, elle viendra de tous ceux d’alentour. Vous serez chassés, chacun devant soi, et personne ne rassemblera les fuyards.

06 Mais après cela, je ramènerai les captifs des fils d’Ammone – oracle du Seigneur.

07 Sur Édom. Ainsi parle le Seigneur de l’univers : N’y a-t-il plus de sagesse à Témane ? L’art du conseil fait-il défaut aux intelligents ? Leur sagesse s’est-elle évanouie ?

08 Fuyez ! Détournez-vous ! Creusez des trous pour y habiter, habitants de Dédane, car je fais venir la débacle sur Ésaü le temps où je le châtierai.

09 Si des vendangeurs viennent chez toi, ils ne laisseront pas de quoi grappiller ; si des voleurs viennent de nuit, ils saccageront à leur guise.

10 C’est moi qui ai dénudé Ésaü, qui ai découvert ses cachettes ; il ne peut plus se dissimuler. Sa descendance est anéantie, ainsi que ses frères et ses voisins ; il n’existe plus.

11 Abandonne tes orphelins : c’est moi qui fais vivre ; et tes veuves, elles peuvent compter sur moi.

12 Oui, ainsi parle le Seigneur : Alors qu’ils ont dû boire la coupe, ceux qui n’étaient pas condamnés à la boire, toi, tu en serais quitte ? Non ! Tu n’en seras pas quitte, et tu devras boire.

13 Oui, j’en fais serment par moi-même – oracle du Seigneur –, Bosra deviendra un lieu désolé, une ruine, un objet d’insulte et de malédiction, et toutes ses villes deviendront des ruines pour toujours.

14 J’ai entendu, de la part du Seigneur, une nouvelle ; un messager a été envoyé parmi les nations : « Rassemblez-vous, marchez contre elle ! Debout pour le combat ! »

15 Voici : je t’abaisse parmi les nations, je te livre au mépris parmi les hommes.

16 L’effroi que tu inspires t’a trompé, ainsi que l’arrogance de ton cœur, toi qui demeures dans les creux du rocher, toi qui occupes le sommet de la colline. Comme l’aigle, tu fais ton nid dans les hauteurs, mais je t’en ferai descendre ! – oracle du Seigneur.

17 Édom deviendra un lieu désolé ; quiconque passera près de lui se désolera et fera entendre un sifflement de stupeur à la vue de toutes ses plaies.

18 Comme il en fut lors de la catastrophe de Sodome et Gomorrhe et des villes voisines – dit le Seigneur –, plus personne n’y habitera, aucun être humain n’y séjournera.

19 Le dévastateur, voici qu’il monte comme un lion des maquis du Jourdain vers les enclos prospères. Oui, en un clin d’œil, de là je ferai déguerpir Édom, et sur lui j’établirai celui qui est choisi. En effet, qui est semblable à moi ? Qui m’assignera en justice ? Et quel pasteur tiendra devant moi ?

20 Écoutez donc le plan que le Seigneur a conçu pour Édom, et les projets qu’il a formés pour les habitants de Témane : vraiment, les petits du troupeau les entraîneront, vraiment, à cause d’eux, leurs enclos seront désolés.

21 Au bruit de leur chute, la terre tremble ; c’est un cri dont l’écho se fait entendre jusqu’à la mer des Roseaux.

22 Le dévastateur, voici qu’il monte comme un aigle, il plane, il étend ses ailes sur Bosra. En ce jour-là, le cœur des guerriers d’Édom sera comme celui d’une femme en travail.

23 Sur Damas. Hamath et Arpad sont couvertes de honte, car elles ont appris une mauvaise nouvelle, elles sont agitées : tourmente sur la mer que rien ne peut calmer.

24 Damas, découragée, se prépare à fuir. Un frisson l’étreint ; elle est saisie d’angoisse et de douleurs telle une femme qui accouche.

25 Comment ! Ne serait-elle pas abandonnée, la ville célèbre, la cité joyeuse ?

26 De fait, ses jeunes gens tomberont sur ses places, et tous les hommes de guerre seront réduits au silence, en ce jour-là – oracle du Seigneur de l’univers.

27 Alors, je mettrai le feu aux remparts de Damas, il dévorera les palais de Ben-Hadad.

28 Sur Qédar et les royaumes de Haçor qui furent battus par Nabucodonosor, roi de Babylone. Ainsi parle le Seigneur : Debout ! Montez à l’assaut de Qédar et dévastez les fils de l’Orient !

29 On s’empare de leurs tentes et de leurs troupeaux, de leurs abris et de toutes leurs affaires ; on enlève leurs chameaux, et on leur crie : « Épouvante de tous côtés ! »

30 Fuyez ! Vite, sauvez-vous ! Creusez des trous pour y habiter, habitants de Haçor – oracle du Seigneur –, car Nabucodonosor, roi de Babylone, a conçu un plan contre vous, il a formé contre vous un projet.

31 Debout ! Montez à l’assaut de la nation paisible qui habite en sécurité – oracle du Seigneur. Ils n’ont ni portes ni verrous, ils demeurent à l’écart.

32 Leurs chameaux deviendront une proie, et leurs nombreux troupeaux, du butin. Je disperserai à tout vent les hommes aux tempes rasées ; de tous côtés, je leur apporterai la débacle, – oracle du Seigneur.

33 Haçor deviendra un repaire de chacals, un lieu à jamais désolé. Plus personne n’y habitera, aucun être humain n’y séjournera.

34 Parole du Seigneur qui fut adressée au prophète Jérémie, sur Élam, au début du règne de Sédécias, roi de Juda :

35 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Je vais briser l’arc d’Élam, d’où lui vient sa puissance.

36 Je ferai venir sur Élam quatre vents des quatre extrémités du ciel, je le disperserai à tous ces vents : il n’y aura pas une nation où ne viendront des fugitifs d’Élam.

37 Je ferai trembler Élam devant ses ennemis, devant ceux qui en veulent à sa vie ; je ferai venir sur Élam le malheur : mon ardente colère ! – oracle du Seigneur. J’enverrai l’épée à leur poursuite jusqu’à en finir avec eux !

38 J’établirai mon trône sur Élam et j’en ferai disparaître roi et princes – oracle du Seigneur.

39 Mais dans les derniers jours je ramènerai les captifs d’Élam – oracle du Seigneur.