Office des lectures

Introduction

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

Hymne : Voici, au profond de la nuit

CFC — CFC

Voici, au profond de la nuit ,
Sous nos regards l'Astre paraît.
Quelqu'un pas à pas nous conduit
Vers une source de clarté.

Jadis Abraham le croyant
Prit cette route sans détour ;
Joyeux, nous partons vers l'Enfant
Dont il a vu naître le Jour.

L'appel du lointain rendez-vous
Dans notre coeur a retenti,
Le Père en secret jusqu'au bout
Nous mènera près de son Fils.

Déjà la cité de David
Est apparue devant nos yeux ;
La quête en nos coeurs se poursuit
Dans ta lumière, Agneau de Dieu.

Antienne

Tous les rois se prosterneront devant lui, tous les pays le serviront.

Psaume : 71

1Dieu, donne au roi tes pouvoirs,
à ce fils de roi ta justice.
2Qu’il gouverne ton peuple avec justice,
qu’il fasse droit aux malheureux !

3Montagnes, portez au peuple la paix,
collines, portez-lui la justice !
4Qu’il fasse droit aux malheureux de son peuple,
qu’il sauve les pauvres gens,
qu’il écrase l’oppresseur !

5Qu’il dure sous le soleil et la lune
de génération en génération !
6Qu’il descende comme la pluie sur les regains,
une pluie qui pénètre la terre.

7En ces jours-là, fleurira la justice,
grande paix jusqu’à la fin des lunes !
8Qu’il domine de la mer à la mer,
et du Fleuve jusqu’au bout de la terre !

9Des peuplades s’inclineront devant lui,
ses ennemis lècheront la poussière.
10Les rois de Tarsis et des Iles
apporteront des présents.

Les rois de Saba et de Seba
feront leur offrande.
11Tous les rois se prosterneront devant lui,
tous les pays le serviront.

12Il délivrera le pauvre qui appelle
et le malheureux sans recours.
13Il aura souci du faible et du pauvre,
du pauvre dont il sauve la vie.

14Il les rachète à l’oppression, à la violence ;
leur sang est d’un grand prix à ses yeux.
15Qu’il vive ! On lui donnera l’or de Saba. *
On priera sans relâche pour lui ;
tous les jours, on le bénira.

16Que la terre jusqu’au sommet des montagnes
soit un champ de blé : *
et ses épis onduleront comme la forêt du Liban !
Que la ville devienne florissante
comme l’herbe sur la terre !

17Que son nom dure toujours ;
sous le soleil, que subsiste son nom !
En lui, que soient bénies toutes les familles de la terre ;
que tous les pays le disent bienheureux !

18Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël,
lui seul fait des merveilles !
19Béni soit à jamais son nom glorieux,
toute la terre soit remplie de sa gloire !
Amen ! Amen !

Antienne

Famille des peuples, rendez au Seigneur la gloire et la puissance.

Psaume : 95

1Chantez au Seigneur un chant nouveau,
chantez au Seigneur, terre entière,
2chantez au Seigneur et bénissez son nom !

De jour en jour, proclamez son salut,
3racontez à tous les peuples sa gloire,
à toutes les nations ses merveilles !

4Il est grand, le Seigneur, hautement loué,
redoutable au-dessus de tous les dieux :
5néant, tous les dieux des nations !

Lui, le Seigneur, a fait les cieux :
6devant lui, splendeur et majesté,
dans son sanctuaire, puissance et beauté.

7Rendez au Seigneur, familles des peuples
rendez au Seigneur la gloire et la puissance,
8rendez au Seigneur la gloire de son nom.

Apportez votre offrande, entrez dans ses parvis,
9adorez le Seigneur, éblouissant de sainteté :
tremblez devant lui, terre entière.

10Allez dire aux nations : « Le Seigneur est roi ! »
Le monde, inébranlable, tient bon.
Il gouverne les peuples avec droiture.

11Joie au ciel ! Exulte la terre !
Les masses de la mer mugissent,
12la campagne tout entière est en fête.

Les arbres des forêts dansent de joie
13devant la face du Seigneur, car il vient,
car il vient pour juger la terre.

Il jugera le monde avec justice, *
et les peuples selon sa vérité !

Antienne

Qui ne te craindrait, Seigneur, roi des nations, à ton nom qui ne rendrait gloire ?

Psaume : 96

1Le Seigneur est roi ! Exulte la terre !
Joie pour les îles sans nombre !

2Ténèbre et nuée l'entourent,
justice et droit sont l'appui de son trône.
3Devant lui s'avance un feu
qui consume alentour ses ennemis.

4Quand ses éclairs illuminèrent le monde,
la terre le vit et s'affola ;
5les montagnes fondaient comme cire devant le Seigneur,
devant le Maître de toute la terre.

6Les cieux ont proclamé sa justice,
et tous les peuples ont vu sa gloire.
7Honte aux serviteurs d'idoles qui se vantent de vanités !
A genoux devant lui, tous les dieux !

8Pour Sion qui entend, grande joie ! *
Les villes de Juda exultent
devant tes jugements, Seigneur !

9Tu es, Seigneur, le Très-Haut
sur toute la terre : *
tu domines de haut tous les dieux.

10Haïssez le mal, vous qui aimez le Seigneur, +
car il garde la vie de ses fidèles *
et les arrache aux mains des impies.

11Une lumière est semée pour le juste,
et pour le coeur simple, une joie.
12Que le Seigneur soit votre joie, hommes justes ;
rendez grâce en rappelant son nom très saint.

Verset

V/ Les cieux ont proclamé sa justice,
tous les peuples ont vu sa gloire.

Lecture : La Gloire du Seigneur s'est levée sur toi (Is 60, 1-22)

01 Debout, Jérusalem, resplendis ! Elle est venue, ta lumière, et la gloire du Seigneur s’est levée sur toi.
02 Voici que les ténèbres couvrent la terre, et la nuée obscure couvre les peuples. Mais sur toi se lève le Seigneur, sur toi sa gloire apparaît.
03 Les nations marcheront vers ta lumière, et les rois, vers la clarté de ton aurore.
04 Lève les yeux alentour, et regarde : tous, ils se rassemblent, ils viennent vers toi ; tes fils reviennent de loin, et tes filles sont portées sur la hanche.
05 Alors tu verras, tu seras radieuse, ton cœur frémira et se dilatera. Les trésors d’au-delà des mers afflueront vers toi, vers toi viendront les richesses des nations.
06 En grand nombre, des chameaux t’envahiront, de jeunes chameaux de Madiane et d’Épha. Tous les gens de Saba viendront, apportant l’or et l’encens ; ils annonceront les exploits du Seigneur.
07 Tous les troupeaux de Qédar s’assembleront chez toi, avec les béliers de Nebayoth pour ton service : sur mon autel, ils seront présentés en sacrifice agréable, et je donnerai son éclat à la maison de ma splendeur.
08 Qui sont ceux-là qui volent comme un nuage, comme des colombes vers leur colombier ?
09 Oui, les îles mettent leur espoir en moi : les vaisseaux de Tarsis viennent en tête pour ramener tes fils du lointain, portant leur argent et leur or, en hommage au nom du Seigneur ton Dieu, en hommage au Saint d’Israël, car il t’a donné sa splendeur.
10 Des étrangers rebâtiront tes remparts, et leurs rois seront à ton service. Oui, dans ma colère je t’avais frappée, mais dans ma bienveillance je t’ai fait miséricorde.
11 On tiendra toujours tes portes ouvertes, elles ne seront jamais fermées, ni de jour ni de nuit, afin qu’on fasse entrer chez toi les richesses des nations et les rois avec leur suite.
12 Car nation ou royaume qui ne te servirait pas périra ; ces nations-là seront entièrement dévastées.
13 La gloire du Liban viendra chez toi : cyprès, orme et mélèze ensemble, pour faire resplendir le lieu de mon sanctuaire ; et ce lieu où je pose mes pieds, je le glorifierai.
14 Les fils de ceux qui t’humiliaient viendront se courber devant toi ; tous ceux qui te méprisaient se prosterneront à tes pieds. Ils t’appelleront « Ville du Seigneur », « Sion du Saint d’Israël ».
15 Alors que tu étais délaissée, haïe, sans personne qui passe, je ferai de toi la fierté des siècles, une joie de génération en génération.
16 Tu suceras le lait des nations, tu te gorgeras de la richesse des rois, et tu sauras que moi, le Seigneur, je suis ton Sauveur, ton rédempteur, Force de Jacob.
17 Au lieu de bronze, je ferai venir de l’or, au lieu de fer, je ferai venir de l’argent, au lieu de bois, du bronze, au lieu de pierres, du fer. Je te donnerai, comme surveillants, la paix, comme gouvernants, la justice.
18 On n’entendra plus parler de violence dans ton pays, de ravages ni de ruines dans tes frontières. Tu appelleras tes remparts « Salut », et tes portes « Louange ».
19 Le jour, tu n’auras plus le soleil comme lumière, et la clarté de la lune ne t’illuminera plus : le Seigneur sera pour toi lumière éternelle, ton Dieu sera ta splendeur.
20 Ton soleil ne se couchera plus, et la lune pour toi ne disparaîtra plus ; car le Seigneur sera pour toi lumière éternelle, et les jours de ton deuil seront accomplis.
21 Ton peuple ne comptera que des justes ; ils posséderont le pays pour toujours, eux, ce rejeton que j’ai planté, ouvrage de mes mains qui manifeste ma splendeur.
22 Le plus petit deviendra un millier, le plus chétif, une nation puissante. Moi, le Seigneur, je hâterai cela au temps voulu.

Répons

Ville au sommet des montagnes,          Stance
en toi resplendit la gloire du Christ
pour éclairer le monde,
mais la nuit t'environne encore
et tu implores :

R/ Augmente ma lumière, Seigneur,
mon Dieu, éclaire mes ténèbres.

Beaucoup sont encore dans la nuit,
mais tu les as prédestinés.

Et tous les enfants dispersés
pourront venir à ta lumière.

Avec moi, dans tout l'univers,
des fils chanteront ta splendeur.

SERMON DE SAINT LÉON LE GRAND POUR L'ÉPIPHANIE

Dans tout l'univers, le Seigneur a fait connaître son salut

La miséricordieuse providence de Dieu a voulu, sur la fin des temps, venir au secours du monde en détresse. Elle décida que le salut de toutes les nations se ferait dans le Christ. ~

C'est à propos de ces nations que le saint patriarche Abraham, autrefois, reçut la promesse d'une descendance innombrable, engendrée non par la chair, mais par la foi ; aussi est-elle comparée à la multitude des étoiles, car on doit attendre du père de toutes les nations une postérité non pas terrestre, mais céleste. ~

Que l'universalité des nations entre donc dans la famille des patriarches ; que les fils de la promesse reçoivent la bénédiction en appartenant à la race d'Abraham, ce qui les fait renoncer à leur filiation charnelle. En la personne des trois mages, que tous les peuples adorent le Créateur de l'univers ; et que Dieu ne soit plus connu seulement en Judée, mais sur la terre entière afin que partout, comme en Israël, son nom soit grand. ~

Mes bien-aimés, instruits par les mystères de la grâce divine, célébrons dans la joie de l'Esprit le jour de nos débuts et le premier appel des nations. Rendons grâce au Dieu de miséricorde qui, selon saint Paul, nous a rendus capables d'avoir part, dans la lumière, à l'héritage du peuple saint ; qui nous a arrachés au pouvoir des ténèbres, et nous a fait entrer dans le royaume de son Fils bien-aimé. Ainsi que l'annonça le prophète Isaïe : Le peuple des nations, qui vivait dans les ténèbres, a vu se lever une grande lumière, et sur ceux qui habitaient le pays de l'ombre, une lumière a resplendi. Le même prophète a dit à ce sujet : Les nations qui ne te connaissaient pas t'invoqueront ; et les peuples qui t'ignoraient accourront vers toi. Ce jour-là, Abraham l'a vu, et il s'est réjoui lorsqu'il découvrit que les fils de sa foi seraient bénis dans sa descendance, c'est-à-dire dans le Christ ; lorsqu'il aperçut dans la foi qu'il serait le père de toutes les nations ; il rendait gloire à Dieu, car il était pleinement convaincu que Dieu a la puissance d'accomplir ce qu'il a promis.

Ce jour-là, David le chantait dans les psaumes : Toutes les nations, toutes celles que tu as faites, viendront t'adorer, Seigneur, et rendre gloire à ton nom. Et encore : Le Seigneur a fait connaître son salut, aux yeux des païens révélé sa justice.

Nous savons bien que tout cela s'est réalisé quand une étoile guida les trois mages, appelés de leur lointain pays, pour leur faire connaître et adorer le Roi du ciel et de la terre. Cette étoile nous invite toujours à suivre cet exemple d'obéissance et à nous soumettre, autant que nous le pouvons, à cette grâce qui attire tous les hommes vers le Christ. ~

Dans cette recherche, mes bien-aimés, vous devez tous vous entraider afin de parvenir au royaume de Dieu par la foi droite et les bonnes actions, et d'y resplendir comme des fils de lumière ; par Jésus Christ notre Seigneur, qui vit et règne avec le Père et le Saint-Esprit, pour les siècles des siècles. Amen.

Répons



Ville au sommet des montagnes,               Stance
en toi resplendit la gloire du Christ
pour éclairer le monde,
mais la nuit t'environne encore
et tu implores :

R/ Augmente ma lumière, Seigneur,
mon Dieu, éclaire mes ténèbres.

Te Deum

À toi Dieu, notre louange !
Nous t'acclamons, tu es Seigneur !
À toi Père éternel,
L’hymne de l’univers.

Devant toi se prosternent les archanges,
les anges et les esprits des cieux ;
ils te rendent grâce ;
ils adorent et ils chantent :

Saint, Saint, Saint, le Seigneur,
Dieu de l'univers ;
le ciel et la terre sont remplis de ta gloire.

C'est toi que les Apôtres glorifient,
toi que proclament les prophètes,
toi dont témoignent les martyrs ;
c'est toi que par le monde entier
l'Église annonce et reconnaît.

Dieu, nous t'adorons :
Père infiniment saint,
Fils éternel et bien-aimé,
Esprit de puissance et de paix.

Christ, le Fils du Dieu vivant,
le Seigneur de la gloire,
tu n'as pas craint de prendre chair
dans le corps d'une vierge
pour libérer l'humanité captive.

Par ta victoire sur la mort,
tu as ouvert à tout croyant
les portes du Royaume ;
tu règnes à la droite du Père ;
tu viendras pour le jugement.

Montre-toi le défenseur et l'ami
des hommes sauvés par ton sang :
prends-les avec tous les saints
dans ta joie et dans ta lumière.

Oraison

Aujourd'hui, Seigneur, tu as révélé ton Fils unique aux nations, grâce à l'étoile qui les guidait ; daigne nous accorder, à nous qui te connaissons déjà par la foi, d'être conduits jusqu'à la claire vision de ta splendeur.