Office des lectures

Introduction

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

Hymne : Il est né ! Il nous est donné

J.F Frié — CNPL

Il est né ! Il nous est donné,
L’Enfant du ciel et de la terre !
Le Dieu de toute éternité,
Dans notre temps, voici qu’il est entré.

Plein de grâce et de vérité,
Il resplendit près de sa Mère !
Jésus s’endort ! Pour l’adorer,
Sur une crèche le monde est penché !

Fils de l’homme, il vient nous sauver !
Il est lui-même la lumière !
Ô nuit, comment peux-tu cacher
Celui de qui le jour tient sa clarté ?

Écoutons les anges chanter !
La voix céleste, la première,
Jubile autour du Bien-Aimé !
Elle descend dans le cœur des bergers.

Gloire à Dieu, au plus haut des cieux !
Homme, pour toi, paix sur la terre...
Jésus s’éveille ! Ô jour joyeux !
Noël ! Noël ! La vie ouvre les yeux !

Gloire à Dieu ! Au plus haut des cieux !

Antienne

Le Verbe s'et fait chair : Dieu se rappelle à jamais son alliance.

Psaume : 104 - I

1Rendez grâce au Seigneur, proclamez son nom,
annoncez parmi les peuples ses hauts faits ;
2chantez et jouez pour lui,
redites sans fin ses merveilles ;
3glorifiez-vous de son nom très saint :
joie pour les coeurs qui cherchent Dieu !

4Cherchez le Seigneur et sa puissance,
recherchez sans trêve sa face ;
5souvenez-vous des merveilles qu'il a faites,
de ses prodiges, des jugements qu'il prononça,
6vous, la race d'Abraham son serviteur,
les fils de Jacob, qu'il a choisis.

7Le Seigneur, c'est lui notre Dieu :
ses jugements font loi pour l'univers.
8Il s'est toujours souvenu de son alliance,
parole édictée pour mille générations :

9promesse faite à Abraham,
garantie par serment à Isaac,
10érigée en loi avec Jacob,
alliance éternelle pour Israël.
11Il a dit : " Je vous donne le pays de Canaan,
ce sera votre part d'héritage. "


Psaume : 104 - II

12En ces temps-là, on pouvait les compter :
c'était une poignée d'immigrants ;
13ils allaient de nation en nation,
d'un royaume vers un autre royaume.

14Mais Dieu ne souffrait pas qu'on les opprime ;
à cause d'eux, il châtiait des rois :
15" Ne touchez pas à qui m'est consacré,
ne maltraitez pas mes prophètes ! "

16Il appela sur le pays la famine,
le privant de toute ressource.
17Mais devant eux il envoya un homme,
Joseph, qui fut vendu comme esclave.

18On lui met aux pieds des entraves,
on lui passe des fers au cou ;
19il souffrait pour la parole du Seigneur,
jusqu'au jour où s'accomplit sa prédiction.

20Le roi ordonne qu'il soit relâché,
le maître des peuples, qu'il soit libéré.
21Il fait de lui le chef de sa maison,
le maître de tous ses biens,
22pour que les princes lui soient soumis,
et qu'il apprenne la sagesse aux anciens.


Psaume : 104 - III

23Alors Israël entre en Égypte,
Jacob émigre au pays de Cham.
24Dieu rend son peuple nombreux
et plus puissant que tous ses adversaires ;
25ceux-là, il les fait se raviser,
haïr son peuple et tromper ses serviteurs.
26Mais il envoie son serviteur, Moïse,
avec un homme de son choix, Aaron,
27pour annoncer des signes prodigieux,
des miracles au pays de Cham.

28Il envoie les ténèbres, tout devient ténèbres :
nul ne résiste à sa parole ;
29il change les eaux en sang
et fait périr les poissons.

30Des grenouilles envahissent le pays
jusque dans les chambres du roi.
31Il parle, et la vermine arrive :
des moustiques, sur toute la contrée.

32Au lieu de la pluie, il donne la grêle,
des éclairs qui incendient les champs ;
33il frappe les vignes et les figuiers,
il brise les arbres du pays.

34Il parle, et les sauterelles arrivent,
des insectes en nombre infini
35qui mangent toute l'herbe du pays,
qui mangent le fruit de leur sol.

36Il frappe les fils aînés du pays,
toute la fleur de la race ;
37il fait sortir les siens chargés d'argent et d'or ;
pas un n'a flanché dans leurs tribus !
38Et l'Égypte se réjouit de leur départ,
car ils l'avaient terrorisée.


39Il étend une nuée pour les couvrir ;
la nuit, un feu les éclaire.
40A leur demande, il fait passer des cailles,
il les rassasie du pain venu des cieux ;
41il ouvre le rocher : l'eau jaillit,
un fleuve coule au désert.

42Il s'est ainsi souvenu de la parole sacrée
et d'Abraham, son serviteur ;
43il a fait sortir en grande fête son peuple,
ses élus, avec des cris de joie !
44Il leur a donné les terres des nations,
en héritage, le travail des peuples,
45pourvu qu'ils gardent ses volontés
et qu'il observent ses lois.

Verset

V/ Dans les derniers temps, Dieu a parlé par son Fils,
par lui, il a créé les mondes.

Lecture : La Bonne Nouvelle (Is 61, 1-11)

01 L’esprit du Seigneur Dieu est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé annoncer la bonne nouvelle aux humbles, guérir ceux qui ont le cœur brisé, proclamer aux captifs leur délivrance, aux prisonniers leur libération,
02 proclamer une année de bienfaits accordée par le Seigneur, et un jour de vengeance pour notre Dieu, consoler tous ceux qui sont en deuil,
03 ceux qui sont en deuil dans Sion, mettre le diadème sur leur tête au lieu de la cendre, l’huile de joie au lieu du deuil, un habit de fête au lieu d’un esprit abattu. Ils seront appelés « Térébinthes de justice », « Plantation du Seigneur qui manifeste sa splendeur ».
04 Ils rebâtiront les ruines antiques, ils relèveront les demeures dévastées des ancêtres, ils restaureront les villes en ruines, dévastées depuis des générations.
05 Des gens venus d’ailleurs se présenteront pour paître vos troupeaux, des étrangers seront vos laboureurs et vos vignerons.
06 Vous serez appelés « Prêtres du Seigneur » ; on vous dira « Servants de notre Dieu. » Vous vivrez de la ressource des nations et leur gloire sera votre parure.
07 Au lieu de votre honte : double part ! Au lieu de vos opprobres : cris de joie ! Ils recevront dans leur pays double héritage, ils auront l’allégresse éternelle.
08 Parce que moi, le Seigneur, j’aime le bon droit, parce que je hais le vol et l’injustice, loyalement, je leur donnerai la récompense, je conclurai avec eux une alliance éternelle.
09 Leurs descendants seront connus parmi les nations, et leur postérité, au milieu des peuples. Qui les verra pourra reconnaître la descendance bénie du Seigneur.
10 Je tressaille de joie dans le Seigneur, mon âme exulte en mon Dieu. Car il m’a vêtue des vêtements du salut, il m’a couverte du manteau de la justice, comme le jeune marié orné du diadème, la jeune mariée que parent ses joyaux.
11 Comme la terre fait éclore son germe, et le jardin, germer ses semences, le Seigneur Dieu fera germer la justice et la louange devant toutes les nations.

Répons

R/ Seigneur Jésus, tu es la lumière du monde !

L'Esprit du Seigneur Dieu est sur moi, disait-il,
car il m'a consacré par l'onction.

Il m'a envoyé porter le Bonne Nouvelle aux pauvres,
proclamer la liberté, annoncer le temps de grâce.

C'est de Dieu que je suis sorti et que je viens,
je ne suis pas venu de moi-même. Dieu m'a envoyé.

 

HOMÉLIE AFRICAINE DU Vème SIÈCLE

Dieu s'est fait homme pour que l'homme devienne Dieu.

Notre Seigneur Jésus Christ, frères très chers, qui est pour l'éternité créateur de toutes choses, en naissant d'une mère aujourd'hui, s'est fait notre Sauveur. Il est né pour nous aujourd'hui dans le temps, parce qu'il l'a voulu, pour nous conduire à l'éternité du Père. Dieu s'est fait homme pour que l'homme devienne Dieu: pour que l'homme mange le pain des anges, le Seigneur des anges aujourd'hui s'est fait homme.

Aujourd'hui s'est accomplie la fameuse prophétie: Cieux, faites descendre votre rosée et que les nuées fassent pleuvoir le Juste; que la terre s'ouvre et qu'elle fasse germer le Sauveur. Celui qui fait toutes choses a donc été fait, afin de retrouver ce qui était perdu. Car, dans les psaumes, l'homme fait cet aveu : Avant d'avoir été humilié, j'ai péché. L'homme a péché, il est devenu coupable. En naissant, Dieu est devenu homme pour que le coupable soit délivré. L'homme est tombé misérablement, Dieu est descendu miséricordieusement. L'homme est tombé par orgueil, Dieu est descendu avec la grâce.

Quelles merveilles, quels prodiges, mes frères ! Les lois de nature sont bouleversées dans l'homme : Dieu prend naissance, une vierge est enceinte, la parole de Dieu en fait une épouse sans intervention d'homme : elle devient à la fois mère et vierge; elle devient mère en restant intacte ; c'est une vierge qui a un fils, sans relation avec un homme; toujours pure, mais non stérile. Le seul homme qui soit né sans péché est celui qui n'a pas été engendré par l'union et la convoitise de la chair, mais par l'obéissance de l'esprit.

Répons

R/ Ô abîme de la sagesse
et de la science de Dieu,
insondables, ses décrets,
incompréhensibles, ses voies !

Mystère de Dieu, mystère du Christ,
où se trouvent cachés tous les trésors
de la sagesse et de la connaissance.

Dieu a voulu nous faire connaître
la gloire de ce mystère au milieu des nations:
le Christ parmi nous, l'espérance de la gloire.

 

Oraison

Seigneur, sois la lumière de ton peuple et brûle toujours son cœur aux splendeurs de ta gloire ; alors il n'hésitera pas à reconnaître son Sauveur et pourra se donner à lui en toute vérité.