Office des laudes

Introduction

V/ Seigneur, ouvre mes lèvres,
R/ et ma bouche publiera ta louange.

Antienne invitatoire

Allons au-devant de celui qui vient.

Psaume invitatoire : (94)

1Venez, crions de joie pour le Seigneur,
acclamons notre Rocher, notre salut !
2Allons jusqu'à lui en rendant grâce,
par nos hymnes de fête acclamons-le !

3Oui, le grand Dieu, c'est le Seigneur,
le grand roi au-dessus de tous les dieux :
4il tient en main les profondeurs de la terre,
et les sommets des montagnes sont à lui ;
5à lui la mer, c'est lui qui l'a faite,
et les terres, car ses mains les ont pétries.

6Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous,
adorons le Seigneur qui nous a faits.
7Oui, il est notre Dieu ; +
nous sommes le peuple qu'il conduit,
le troupeau guidé par sa main.

Aujourd'hui écouterez-vous sa parole ? +
8« Ne fermez pas votre coeur comme au désert,
comme au jour de tentation et de défi,
9où vos pères m'ont tenté et provoqué,
et pourtant ils avaient vu mon exploit.

10« Quarante ans leur génération m'a déçu, +
et j'ai dit : Ce peuple a le coeur égaré,
il n'a pas connu mes chemins.
11Dans ma colère, j'en ai fait le serment :
Jamais ils n'entreront dans mon repos. »

Hymne : Lumière pour l’homme aujourd’hui

D. Rimaud — CNPL

Lumière pour l’homme aujourd’hui
Qui viens depuis que sur la terre
il est un pauvre qui t’espère,
Atteins jusqu’à l’aveugle en moi :
Touche mes yeux afin qu’ils voient
De quel amour
Tu me poursuis.
Comment savoir d’où vient le jour
Si je ne reconnais ma nuit ?

Parole de Dieu dans ma chair
Qui dis le monde et son histoire
Afin que l’homme puisse croire,
Suscite une réponse en moi :
Ouvre ma bouche à cette voix
Qui retentit
Dans le désert.
Comment savoir quel mot tu dis
Si je ne tiens mon cœur ouvert ?

Semence éternelle en mon corps
Vivante en moi plus que moi-même
Depuis le temps de mon baptême,
Féconde mes terrains nouveaux :
Germe dans l’ombre de mes os
Car je ne suis
Que cendre encore.
Comment savoir quelle est ta vie,
Si je n’accepte pas ma mort ?

Antienne

Mes yeux devancent la fin de la nuit : le Seigneur est proche.

Psaume : 118-19

145J’appelle de tout mon cœur : réponds-moi ;
je garderai tes commandements.
146Je t’appelle, Seigneur, sauve-moi ;
j’observerai tes exigences.
147Je devance l’aurore et j’implore :
j’espère en ta parole.
148Mes yeux devancent la fin de la nuit
pour méditer sur ta promesse.
149Dans ton amour, Seigneur, écoute ma voix :
selon tes décisions fais-moi vivre !
150Ceux qui poursuivent le mal s’approchent,
ils s’éloignent de ta loi.
151Toi, Seigneur, tu es proche,
tout dans tes ordres est vérité.
152Depuis longtemps je le sais :
tu as fondé pour toujours tes exigences.

Antienne

Ma force et mon chant, c’est le Seigneur : il est pour moi le salut.

Psaume : CANTIQUE de Moïse (Ex 15)

1Je chanterai pour le Seigneur !
Éclatante est sa gloire :
il a jeté dans la mer cheval et cavalier !

2Ma force et mon chant, c'est le Seigneur :
il est pour moi le salut. *
Il est mon Dieu, je le célèbre ;
j'exalte le Dieu de mon père.

3Le Seigneur est le guerrier des combats ;
son nom est « Le Seigneur ».

4Les chars du Pharaon et ses armées,
il les lance dans la mer. *
L'élite de leurs chefs
a sombré dans la mer Rouge.

7La grandeur de ta gloire a brisé tes adversaires :
tu envoies ta colère
qui les brûle comme un chaume.

8Au souffle de tes narines, les eaux s'amoncellent : +
comme une digue, se dressent les flots ;
les abîmes se figent au coeur de la mer.

9L'ennemi disait : « Je poursuis, je domine, +
je partage le butin, je m'en repais ;
je tire mon épée : je prends les dépouilles ! »

10Tu souffles ton haleine : la mer les recouvre ; *
comme du plomb, ils s'abîment
dans les eaux redoutables.

11Qui est comme toi parmi les dieux, Seigneur ? +
Qui est comme toi, magnifique en sainteté,
terrible en ses exploits, auteur de prodiges ?

12Tu étends ta main droite : la terre les avale. +
13Tu conduis par ton amour
ce peuple que tu as racheté ;
tu le guides par ta force vers ta sainte demeure.

17Tu les amènes, tu les plantes
sur la montagne, ton héritage, +
le lieu que tu as fait, Seigneur, pour l'habiter,
le sanctuaire, Seigneur, fondé par tes mains.

18Le Seigneur régnera pour les siècles des siècles.

Antienne

Alléluia !

Psaume : 116

1Louez le Seigneur, tous les peuples ;
fêtez-le, tous les pays !

2Son amour envers nous s'est montré le plus fort ;
éternelle est la fidélité du Seigneur !

Parole de Dieu : (Is 11, 1-2)

Un rameau sortira de la souche de Jessé, père de David, un rejeton jaillira de ses racines. Sur lui reposera l’esprit du Seigneur : esprit de sagesse et de discernement, esprit de conseil et de force, esprit de connaissance et de crainte du Seigneur, qui lui inspirera la crainte du Seigneur.

Répons

R/ Le Seigneur est avec toi,


* Marie, pleine de grâce.


V/ Dieu t’a regardée : il a comblé ton attente. *


V/ Il vient, le jour se lève ; la terre entière exulte. *


Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit. R/


Antienne de Zacharie

Ne crains pas, Sion : voici ton Dieu qui vient, alléluia.

Cantique de Zacharie (Lc 1)

68Béni soit le Seigneur, le Dieu d'Israël,
qui visite et rachète son peuple.

69Il a fait surgir la force qui nous sauve
dans la maison de David, son serviteur,

70comme il l'avait dit par la bouche des saints,
par ses prophètes, depuis les temps anciens :

71salut qui nous arrache à l'ennemi,
à la main de tous nos oppresseurs,

72amour qu'il montre envers nos pères,
mémoire de son alliance sainte,

73serment juré à notre père Abraham
de nous rendre sans crainte,

74afin que, délivrés de la main des ennemis, +
75nous le servions dans la justice et la sainteté,
en sa présence, tout au long de nos jours.

76Et toi, petit enfant, tu seras appelé
prophète du Très-Haut : *
tu marcheras devant, à la face du Seigneur,
et tu prépareras ses chemins

77pour donner à son peuple de connaître le salut
par la rémission de ses péchés,

78grâce à la tendresse, à l'amour de notre Dieu,
quand nous visite l'astre d'en haut,

79pour illuminer ceux qui habitent les ténèbres
et l'ombre de la mort, *
pour conduire nos pas
au chemin de la paix.

Intercession

Ô Christ notre Seigneur, dont les prophètes ont annoncé la naissance, fais grandir en nous le désir que tu viennes au monde.


R/

Viens, Seigneur Jésus !


Accorde-nous de vivre en ce monde avec sobriété, justice et ferveur, témoignant ainsi de notre espérance.


Tu es venu consoler les hommes au cœur brisé :
accorde-nous de partager les peines les uns des autres.


En vue du jour où tu jugeras les vivants et les morts, que ton pardon nous relève et nous garde vigilants.


Notre Père

Oraison

Dieu qui as envoyé ton Fils unique dans ce monde pour libérer l'homme de son péché, accorde à ceux qui t'appellent du fond du cœur d'être vraiment libres pour t'aimer.