Office de none

Introduction

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

Hymne : Ô Toi qui es sans changement

A. Rivière — CNPL

Ô Toi qui es sans changement,
Seigneur du temps, ô Dieu fidèle ;
Le jour décline, le soir vient :
Rassemble-nous tous en ta garde.

Accorde-nous la vie sans fin
Et la vieillesse sans ténèbres ;
Fais que, le jour de ton retour,
Ta gloire enfin nous illumine.

Exauce-nous, ô Tout-puissant,
Par Jésus Christ ton Fils unique
Qui règne avec le Saint-Esprit
Depuis toujours et dans les siècles.

Antienne

La sainte Mère de Dieu est élevée au-dessus des anges.

Psaume : 125

1Quand le Seigneur ramena les captifs à Sion,*
nous étions comme en rêve !
2Alors notre bouche était pleine de rires,
nous poussions des cris de joie ; +
alors on disait parmi les nations :
« Quelles merveilles
fait pour eux le Seigneur ! » *
3Quelles merveilles le Seigneur fit pour nous :
nous étions en grande fête !

4Ramène, Seigneur, nos captifs,
comme les torrents au désert.

5Qui sème dans les larmes
moissonne dans la joie : +
6il s’en va, il s’en va en pleurant,
il jette la semence ; *
il s’en vient, il s’en vient dans la joie,
il rapporte les gerbes.

Psaume : 126

1Si le Seigneur ne bâtit la maison,
les bâtisseurs travaillent en vain ; *
si le Seigneur ne garde la ville,
c’est en vain que veillent les gardes.

2En vain tu devances le jour,
tu retardes le moment de ton repos, +
tu manges un pain de douleur : *
Dieu comble son bien-aimé quand il dort.

3Des fils, voilà ce que donne le Seigneur,
des enfants, la récompense qu’il accorde ; *
4comme des flèches aux mains d’un guerrier,
ainsi les fils de la jeunesse.

5Heureux l’homme vaillant
qui a garni son carquois de telles armes ! *
S’ils affrontent leurs ennemis sur la place,
ils ne seront pas humiliés.

Psaume : 127

1Heureux qui craint le Seigneur
et marche selon ses voies !

2Tu te nourriras du travail de tes mains :
Heureux es-tu ! A toi, le bonheur !

3Ta femme sera dans ta maison
comme une vigne généreuse, *
et tes fils, autour de la table,
comme des plants d’olivier.

4Voilà comment sera béni
l’homme qui craint le Seigneur. *
5De Sion, que le Seigneur te bénisse !

Tu verras le bonheur de Jérusalem
tous les jours de ta vie, *
6et tu verras les fils de tes fils.

Paix sur Israël !

Parole de Dieu : 2 Co 5, 1

Nous le savons, le corps, qui est notre demeure sur la terre, doit être détruit, mais Dieu construit pour nous dans les cieux une demeure éternelle qui n'est pas l'oeuvre des hommes.

Répons

V/ Marie partage aujourd'hui le triomphe du Christ ;
elle règne avec lui pour toujours.

Oraison

Dieu éternel et tout-puissant, tu as fait monter jusqu'à la gloire du ciel, avec son âme et son corps, Marie, la Vierge immaculée, mère de ton Fils : fais que nous demeurions attentifs aux choses d'en haut pour obtenir de partager sa gloire.