Office de tierce

Introduction

V/ Dieu, viens à mon aide,
R/ Seigneur, à notre secours.

Gloire au Père, et au Fils et au Saint-Esprit,
au Dieu qui est, qui était et qui vient,
pour les siècles des siècles.
Amen. (Alléluia.)

Hymne : Voici le temps, Esprit très saint

A. Rivière — CNPL

Voici le temps, Esprit très saint,
Où dans le cœur de tes fidèles,
Uni au Père et à son Fils,
Tu viens répandre ta lumière.

Que notre langue et notre cœur,
Que notre vie, que notre force
S'enflamment de ta charité
Pour tous les hommes que tu aimes.

Exauce-nous, ô Tout-Puissant,
Par Jésus Christ, ton Fils unique,
Qui règne avec le Saint-Esprit
Depuis toujours et dans les siècles.

Antienne

Alléluia.

Psaume : 117 - I

1Rendez grâce au Seigneur : Il est bon ! *
Éternel est son amour !

2Oui, que le dise Israël :
Éternel est son amour ! +
3Que le dise la maison d'Aaron :
Éternel est son amour ! *
4Qu'ils le disent, ceux qui craignent le Seigneur :
Éternel est son amour !

Psaume : 117 - II

5Dans mon angoisse j'ai crié vers le Seigneur,
et lui m'a exaucé, mis au large.
6Le Seigneur est pour moi, je ne crains pas ;
que pourrait un homme contre moi ?
7Le Seigneur est avec moi pour me défendre,
et moi, je braverai mes ennemis.

8Mieux vaut s'appuyer sur le Seigneur
que de compter sur les hommes ; *
9mieux vaut s'appuyer sur le Seigneur
que de compter sur les puissants !

10Toutes les nations m'ont encerclé :
au nom du Seigneur, je les détruis !
11Elles m'ont cerné, encerclé :
au nom du Seigneur, je les détruis !
12Elles m'ont cerné comme des guêpes : +
(– ce n'était qu'un feu de ronces –) *
au nom du Seigneur, je les détruis !

13On m'a poussé, bousculé pour m'abattre ;
mais le Seigneur m'a défendu.
14Ma force et mon chant, c'est le Seigneur ;
il est pour moi le salut.

15Clameurs de joie et de victoire *
sous les tentes des justes :
« Le bras du Seigneur est fort,
16le bras du Seigneur se lève, *
le bras du Seigneur est fort ! »

17Non, je ne mourrai pas, je vivrai
pour annoncer les actions du Seigneur :
18il m'a frappé, le Seigneur, il m'a frappé,
mais sans me livrer à la mort.

19Ouvrez-moi les portes de justice :
j'entrerai, je rendrai grâce au Seigneur.
20« C'est ici la porte du Seigneur :
qu'ils entrent, les justes ! »
21Je te rends grâce car tu m'as exaucé :
tu es pour moi le salut.

22La pierre qu'ont rejetée les bâtisseurs
est devenue la pierre d'angle :
23c'est là l'oeuvre du Seigneur,
la merveille devant nos yeux.
24Voici le jour que fit le Seigneur,
qu'il soit pour nous jour de fête et de joie !

Psaume : 117 - III

25Donne, Seigneur, donne le salut !
Donne, Seigneur, donne la victoire !

26Béni soit au nom du Seigneur
celui qui vient ! *
De la maison du Seigneur,
nous vous bénissons !

27Dieu, le Seigneur, nous illumine. *
Rameaux en main, formez vos cortèges
jusqu'auprès de l'autel.

28Tu es mon Dieu, je te rends grâce, *
mon Dieu, je t'exalte !

29Rendez grâce au Seigneur : Il est bon !
Éternel est son amour !

Parole de Dieu : Rm 8, 15-16

L’Esprit que vous avez reçu ne fait pas de vous des esclaves, des gens qui ont encore peur ; c’est un Esprit qui fait de vous des fils ; poussés par cet Esprit, nous crions vers le Père en l’appelant « Abba ! » C’est donc l’Esprit Saint lui-même qui affirme à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.

Répons

V/ En toi, Seigneur, est la source de vie ;
par ta lumière, nous voyons la lumière.

Oraison

Dieu éternel et tout-puissant, toi que nous pouvons déjà appeler notre Père, fais grandir en nos cœurs l'esprit filial, afin que nous soyons capables d'entrer un jour dans l'héritage qui nous est promis.